Conseils de lecture

Le Tour du monde en 72 jours.

Cet article est également disponible en : English

Le voyageur dispose désormais d’une petite invention révolutionnaire : la liseuse électronique. Elle permet d’embarquer des dizaines, voire centaines de livres sur sa moto. Chose impossible naguère. Voici donc l’une de mes lectures de voyage : le tour du monde en 72 jours de Nellie BLY.

En 1889, une jeune journaliste de 25 ans relève un défi insensé pour l’époque : faire mieux que Phileas Fogg le héros imaginaire de Jules Verne dans le roman « Le tour du Monde en 80 jours. »

Elle part de New York (du port de Hoboken dans le (New Jersey pour être précis.) Le 14 novembre 1889 à 9H40 avec pour seul bagage un petit sac et une seule robe. Par curiosité, elle prend quelques dollars avec elle afin … de voir si la monnaie américaine est acceptée par les bureaux de change à l’étranger !!!  A Amiens, elle passe une soirée avec Jules Vernes et sa femme Honorine avant de continuer son voyage vers Brindisi.

Son épopée est relayée par le New York World, dont le rédacteur en chef n’était autre que le fameux Pulitzer, et, à l’instar de Phileas Fogg, des paris sont faits dans tous les USA sur son aventure.

Au final, elle conclut son tour du monde en … 72 jours, 6 heures, 11 minutes et 14 secondes !!

Jules Verne, lui-même salua son exploit dans un télégramme :

«  Amiens, 25 janvierNe jamais douté du succès de Nellie Bly, son intrépidité le laissait prévoir.Hourra ! Pour elle et pour le directeur du World !Hourra ! Hourra !  »

— Jules Verne

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.